Big data Marketing

De la donnée au Big Data…en Marketing | Mahamadou SIMPARA | ML | FR |

De la donnée au Big Data…en marketing

La production des données numériques a connu une croissance exponentielle au cours de la dernière décennie allant de 2 à 33 zettaoctets entre 2010 et 2018 (1 zettaoctet équivaut à 1 milliard de téraoctets). Cette croissance sera davantage explosive au cours des prochaines décennies passant à 2 142 zettaoctets en 2035 selon les prévisions de l’organisme allemand Statista.

Le déluge de données

Ce déluge de données confirme l’entrée de notre monde à l’ère des Big Data. Ce nouveau monde nécessite de nouveaux outils d’analyse pour les appréhender et en tirer du sens. Un déluge de données qui pose des questions profondes sur leur collecte, leur interprétation et leur analyse.

Le big data se caractérise par la combinaison de la règle des 3V : un volume de données gigantesque à traiter, une grande variété d’informations (multi-sources, organisée et disponibles) et une certaine vélocité.

Le Big Data dans le marketing

Le big data occupe une place de plus en plus importante dans les stratégies marketing et de communication des entreprises. Les entreprises ont, en effet, beaucoup recours aux données personnelles des consommateurs afin d’élaborer des stratégies adaptées à chaque type de clients actuels et potentiels. Ces informations sont en grande partie créées grâce aux échanges sur les réseaux sociaux. Tout responsable marketing soucieux de mieux cerner les pratiques de leurs clients et leurs opinions se doit de surveiller régulièrement ce qui se passe sur ces réseaux.

Le big data est venu faciliter ce travail des marketeurs en leur fournissant des tonnes d’informations sur leurs clients. Ils peuvent ainsi analyser ces informations et tracker les potentiels acheteurs lors de leur navigation sur internet et leur afficher des bannières publicitaires incitatives à l’achat sur les pages qu’ils parcourent.

Certaines entreprises ont très tôt développé des outils assez sophistiqués. C’est le cas par exemple de Amazon qui, une fois qu’un potentiel client consulte un produit sur son site sans passer à l’acte d’achat, peut lui proposer le même produit sous forme de bannière publicitaire sur d’autres sites consultés postérieurement.

Le service de vidéo à la demande (SVOD) Netflix est un autre exemple concret de la mise en œuvre du big data. Netflix traite une quantité gigantesque de données pour développer des algorithmes capables de proposer à ses utilisateurs des suggestions de contenus appropriées en fonction de ce qu’ils ont l’habitude de consommer.

Le Big data et la protection des données personnelles

Toutefois, le succès du big data a mis en lumière le problème du non-respect de la vie privée. Ce sujet est un enjeu crucial pour les entreprises qui tentent tant bien que mal de rassurer leurs clients. Ces derniers aussi prennent de plus en plus conscience des enjeux autour de leurs données personnelles. Dès 2013, une étude du cabinet BCG sur le partage des informations personnelles sur internet révèle que plus de quarts des Européens déclarent être prudents lors du partage d’informations en ligne.

Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) de l’Union européenne, entrée en vigueur le 25 mai 2018, abonde dans le sens de la protection des données personnelles des consommateurs européens.

L’Auteur

Mamadou SimparaMahamadou SIMPARA (Profil Linkedin) est originaire du Mali et titulaire d’un Master 2 “Etudes de Marché et Décisions Marketing” de l’Ecole de Management de la Sorbonne, à Paris (France). Mahamadou a fait toute sa jeune carrière au sein de l’Institut d’Etudes CSA où il occupe le poste de Senior Research Executive.

© 2020, Survey Mag Africa. All rights reserved.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *